Il nous a sauvés. Et il ne l'a pas fait à cause des actes de justice que nous aurions pu accomplir, mais conformément à sa compassion, à travers le bain de la nouvelle naissance et le renouvellement du Saint-Esprit.
Tite 3.5

Romains 10.14-21

Rm 10.14-15 : l’Homme responsable de faire connaître le message du salut

Comment faire appel à Dieu si on ne croit pas en lui ?

  • Comment croire si l’on n’entend pas parler de Dieu ?
    • Comment entendre si personne n’annonce le message du salut en Christ ?
      • Comment annoncer le message si personne n’est envoyé vers les perdus ?
        • Beauté de ceux qui annoncent le message de l’Evangile, à cause de leur vocation particulière et du message qui est véhiculé
      • Responsabilité de l’homme est engagée, quant au message du salut, même si Dieu sauve qui il veut
        • Il faut envoyer des personnes annoncer le message du salut en Christ pour parler de Dieu aux perdus afin qu’ils puissent croire et faire appel à Dieu
        • Prédestination et élection s’accomplissent par Dieu au travers de nous car nous sommes porteurs du message de la bonne nouvelle de l’Evangile
      • Nous pouvons aussi soutenir des missions/missionnaires qui ont cette tâche de prédicateurs de l’Evangile

 

 Rm 10.16-17 :

  • Entendre l’Evangile n’est pas synonyme de conversion automatique (cf parabole de Jésus sur les divers terrains, toujours le même Evangile mais beaucoup de terrains non fertiles)
  • Les Israélites voulaient la justification par les œuvres, mais ils avaient entendu le message de la justification par la foi à rejet volontaire et coupable du message de la foi, élection et prédestination n‘enlèvent pas notre responsabilité personnelle
    • Refus de croire : ils n’ont pas obéi au message de la bonne nouvelle de la justification par la foi, par le sacrifice de Christ
    • Paul dit que c’était déjà annoncé au temps des prophètes, en citant Esaïe
      • Es 53.1 : message entendu mais non cru ! pas par tous les Israélites en tout cas !
    • La foi vient du message qu’on entend
      • Israélite ont entendu mais n’ont pas cru
    • Le message qu’on entend parle de Christ et de son œuvre
      • Si on veut voir des hommes et des femmes se convertir à Christ, il faut leur partager avec sincérité et sans détour le message de l’Evangile

Rm 10.18-21 : Les Israélites sont inexcusables

Paul dit que les Israélites ont entendu !

  • Pas d’excuse
  • Questions posées en 10.14-15 ne sont pas une excuse pour ceux qui ne croient pas

 

Rm 10.19 :

  • Moïse, dès le début, avait prévu ce qui allait arriver
    • Jalousie des Israélites vis-à-vis de ceux qui ne sont pas un peuple (païens ; Rm 9.24-26 ; 1 P 2.9-10)
    • Nation sans intelligence (pas éclairés par Dieu) : Israélites auraient dû comprendre puisqu’ils avaient tout pour cela
      • Si des gens sans intelligence ont pu comprendre la justification par la foi, alors les Israélites qui avaient tout (Rm 9.1-5) auraient aussi du comprendre

Rm 10.20-21 :

  • Les païens qui ne s’intéressaient pas à Dieu ont cru en Christ et à la justification par la foi
  • Israël a refusé de revenir vers le Seigneur qui a été patient envers eux tandis qu’eux étaient désobéissants et rebelles

 

Cette rébellion et cette désobéissance ont-elles signé un rejet définitif de Dieu ?